L’aventure de l’été avec le « Dive-Angel » …

Si vous vous intéressez un peu à l’environnement et à l’actualité du monde sous-marin, vous avez peut être eu vent de la dernière expédition de l’équipe d’Andromède océanologie, Gombessa 5 : Planète Méditerranée !

Quatre plongeurs, en saturation pendant 28 jours, des heures de plongées dans la zone des 100m pour découvrir, inventorier, photographier, …

Pendant tout le mois de juillet, vous pourrez suivre cette passionnante expédition sur leur chaine youtube.

Et Dive-Angel c’est qui ? un des plongeurs ?

La grande originalité de cette aventure c’est que, si d’habitude les plongeurs en saturation sont reliés à leur tourelle par leur narguilé, ici il n’en sera rien !

Les quatre plongeurs, équipés de recycleurs et de scooters sous-marins, seront totalement autonomes et leurs explorations les emmènerons hors de vue de leur refuge. A cette profondeur, en saturation, hors de question de remonter à la surface ! Il faut pouvoir retrouver son chemin et communiquer avec la surface.

A nouveau problème, nouvelle solution !

Issu d’un partenariat étroit entre les entreprises Reeds et Syera, un nouveau dispositif à vu le jour : Le dive Angel !

Il s’agit à la fois d’un système de positionnement sous-marin et d’un moyen de communication.

Sur le plongeur, un petit transducteur acoustique et un terminal portatif.

Le dispositif lors des premiers essais en profondeur …

En surface, un autre transducteur, immergé sous le bateau, et un coffret de communication.

Ces deux éléments permettent les même actions, que l’ont soit en surface ( sur une tablette ou un ordinateur) ou au fond ( sur le terminal du plongeur). Il est donc possible de :

  • Visualiser la position relative, sur une image « radar » des différents systèmes ( jusqu’à 14 cibles différentes : plongeurs, robots, … )
  • Visualiser les positions absolues, sur une carte du fond, de toutes les cibles suivies. Il est également possible de marquer des points ( waypoints ) comme sur un GPS classique.
  • Communiquer par des messages texte. Ces messages pouvant êtres pré-enregistrés ou tapés à la demande. Il est même possible de rédiger des QCM en surface pour faciliter la réponse des plongeurs.

Ce tout nouveau système est donc partie intégrante de l’expédition et sera mis ( comme les plongeurs ! ) à rude épreuve durant ce mois de Juillet . Nous vous en dirons donc un peu plus à l’issue de cette passionnante aventure …

Les commentaires sont fermés.